samedi 4 février 2017

DÉCÈS DE NOTRE COMPATRIOTE AUGUSTIN D'IPPOLITO


C'est avec tristesse que nous avons appris de décès de notre cher compatriote AUGUSTIN D'IPPOLITO, le frère de Guynou, à qui nous adressons nos plus sincères condoléances et notre total soutient.
Augustin, homme d'église et de musique, père de José, à qui nous adressons nos affectueuses pensées
 nous a quitté à l'âge de 97 ans à Bergerac, où il sera inhumé le 7 février 2017, après la cérémonie funèbre qui se déroulera à Bergerac à 15 h 30

Les enfants de Thagaste touchés par cette disparition, présentent à la famille et aux amis du défunt, leurs condoléances les plus fraternelles.
Une fois de plus, les Souk-Ahrassiens sont en deuil, c'est malheureusement, la destinée que nous devons tristement accepter avec humilité et résignation.

jeudi 26 janvier 2017

LE PETIT THAGASTE N°22 EST ARRIVÉ

Comme à chaque parution, nos amis Souk-Ahrassiens attendent avec frénésie et impatience, le moment où il pourront ouvrir le nouveau numéro du Petit Thagaste. 
Il est à rappeler que cette revue est entièrement pensée et rédigée par des Souk-Ahrassiens qui mettent à chaque fois, tout leur cœur à cette ouvrage de mémoire. 
Ceux qui ne l'ont pas encore reçu, sont priés de le réclamer à l'adresse suivante! enfants.thagaste86@orange.fr.

La revue vous a plu? laissez un commentaire, nous vous répondrons avec grand plaisir.

jeudi 19 janvier 2017

IL NEIGE A SOUK-AHRAS

Rappelons nous chers amis, avec quel plaisir nous regardions tomber la neige, rappelons nous les parties de boules de neige dans la coure de l'école, les bonhomme de neige qui égayaient notre ville.
Enfants nous étions heureux de voir les rues, les maisons, les jardins recouvert d'un blanc manteau.
La dernière fois que nous avons vu tomber la neige en grande quantité, c'était en 1957/1958 exactement 60 ans, j'ai l'impression que c'était hier, pas vous?


Si vous avez des anecdotes croustillantes sur le neige, si vous avez des photos de l'époque, contactez nous par email enfants.thagaste86@orange.fr ou laisser un commentaire, c'est gratuit et anonyme.

mardi 17 janvier 2017

IL NEIGE A SOUK-AHRAS

Depuis quelques jours, la neige a fait son apparition  dans toute la région, Souk-Ahras n'a pas été épargnée et c'est la ville toute entière qui s'est réveillée revêtue d'un blanc manteau, pour le plus grand plaisir des petits et des grands.

La place Thagaste ci-dessous dans sa splendeur, recouverte d'une épaisse couche de neige


dimanche 8 janvier 2017

L'EGLISE, LA BASILIQUE,LA BASILIQUE TRANSFORMÉ EN MOSQUÉE,LA MOSQUÉE RÉCENTE.


Histoire en image de l'église de Souk-Ahras


    Basilique st Monique


 Basilique sainte Monique transformée en Mosquée El Hamen


Nouvelle Mosquée après destruction de la Mosquée El Hamen


L’église de Souk-Ahras par Léon Deyron

L’église fût construite de 1862 à 1864, elle est spacieuse. Sa charpente est remarquable. Son clocher, très élevé, pointe vers le ciel.

La première pierre de l’église nouvelle à été posée le 13 novembre1927, à l’issue d’une cérémonie très simple.
Son inauguration a eu lieu le 12 et 13 novembre 1930.
Cette église est une transformation totale et non un simple agrandissement de l’ancienne.
Cette dernière remplaça, en 1864, la chapelle de la place Thagaste dans la quelle l’abbé Gatheron officia pendant plusieurs années et les enfants des premiers habitants de Souk-Ahras furent baptisés.
         Rappelons que la première organisation de la fabrique de la paroisse remonte à 1858 et mentionnons que le conseil de fabrique, dans sa réunion du 15 décembre1870, décida d’offrir les cloches de l’église au gouvernement de la défense nationale pour être fondus en vue de la fabrication de canons. Ce geste patriotique de bons Français, souk-ahrassiens, méritait d’être signalé.
L’ancienne église formait un édifice important, surmonté d’un clocher s’élevant au-dessus du faîtage et de la façade avant.
De beaux vitraux agrémentaient les murs, sur les côtés du bâtiment.   Une charpente de bois ouvrée, de grande valeur et servant de plafond, ornementait richement l’intérieur.
         Dans l’église moderne, deux corps de bâtiments nouveaux ont étaient construits sur les côtés ; ils ont permis d’agrandir considérablement l’emplacement réservé aux fidèles.
         L’ancien clocher a été démoli et remplacé par un nouveau, de forme différente, élevé sur le côté gauche, à l’arrière du bâtiment.
La charpente de bois ouvragée a été respectée; elle est restée à sa place sans avoir subi aucune modification.
         Le grand escalier qui existait à l’entrée de l’ancien édifice, a été maintenu, avec les deux lions placés de chaque côté, en bas.
Ces sujets de fonte, proviennent de la grande fontaine démolie en 1912, sur la place Thagaste. Le conseil municipal en avait fait don à M le curé Garzia. Suite....
 
Ces écrits sont tirés du livre de Léon Deyron Député maire de Souk-Ahras, ce livre est encore en vente, vous pouvez l’acquérir en contactant l’association à l’adresse suivante : Les Enfants de Thagaste 3, lieu dit les Jeannins, 86420 PRINCAY.           Ou par email : enfants.thagaste86@orange.fr

Ce livre de 180 pages a été préfacé par le Maréchal Juin de l’Académie Française.
Il retrace pas à pas l’historique de la construction de la ville de Souk-Ahras dans les moindres détails.  Commandez-le .


lundi 2 janvier 2017

FRÉQUENTATION DU BLOG DES ENFANTS DE THAGASTE







Résultat du sondage sur les préférences
des lieux de rassemblements 

Plutôt dans le Sud
  1 (14%)
Plutôt dans le Nord
  1 (14%)
Plutôt dans le Centre
  1 (14%)
Par alternance.
  4 (57%)


Nombre de votes jusqu'à présent : 7 

Sur prés de 10.000 visites que le blog a reçu dans le mois, 
nous constatons que seulement 7 personnes ont exprimé 
un vote.
Le résultat du sondage et sans appel , les rassemblements 
se feront dorénavant en alternance dans les régions de France.
Merci pour ceux qui ont participé à ce sondage.





 


VŒUX DE L'ASSOCIATION LES ENFANTS DE THAGASTE

Pour cette nouvelle année, nous souhaitons que tout soit meilleur, plus beau et plus bon que l'année précédente. 
Que ce qui fut difficile hier ne soit désormais plus qu'un mauvais souvenir du passé au milieu des milliers de souvenirs joyeux de demain. 
Nous espérons de tout cœur que vos souhaits même les plus fous ou les plus improbables se réalisent.
Et que nous nous verrons en 2017 lors d'un rassemblement ou d'une sortie organisée par l'Association.
BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 

jeudi 1 décembre 2016

LES ENFANTS DE THAGASTE DANS LA PEINE



Nous venons d'apprendre avec tristesse, le décès de notre compatriote Souk-Ahrassien 
PIERRE BASTONERO
Âgé de 85 ans, le 19 Novembre 2016

les obsèques ont eu lieu le 23 novembre  à 10 heures à
Chalette sur Loing ( Loiret)


L'association Les Enfants De Thagaste
Ses adhérents et amis,
Présentent à la famille du défunt leurs condoléances attristées.           Cette disparition nous affecte tous, car comme à chaque décès, c'est un pan de plus de notre mémoire qui nous quitte. 

Regrets et paix éternel

mercredi 30 novembre 2016

LE CALENDRIER DE L'AVEN SOUK-AHRASSIEN

Qui peut se venter de bien connaitre sa ville natale?
chaque jour, grâce à ce calendrier de l'aven jusqu'au 24 décembre, venez découvrir, une photo, un lieu, un endroit, une rue, un quartier, tout ce qui a pu bercer votre enfance en fait.
Vous aurez peut être la chance de voir votre quartier ou même votre maison , votre école, votre mairie, peut être !!!
Vous pourrez y revenir autant de fois que vous désirez dans la même journée, si vous avez raté un jour, ce n'est pas grave.                                                   Un petit email à enfants.thagaste86@orange.fr et on vous envois par retour le fichier complet et en entier au format PDF. Vous pourrez ainsi le montrer à vos enfants et vos petits enfants qui se feront une joie de découvrir ce petit coin de terre, bien loin de nous,  mais tellement proche encore de nos mémoires et de nos cœurs.

CLIQUEZ CI-DESSOUS POUR ACCÈS AU CALENDRIER.

http://www.advientos.com/destinatarios-publico.php?codigo=25829-2855


le 24 décembre le calendrier de l'Aven a délivré sa dernière photo de Souk-Ahras, nous espérons que ce calendrier vous a plu et que vous l'avez regardé avec intérêt.
Vous avez la possibilité de poster un commentaire ci-dessous, si vous le souhaitez, c'est pour nous un encouragement à persévérer dans la voie que nous nous sommes fixée, pérenniser la mémoire Souk-Ahrassienne à travers des images de notre chère ville natale. 

lundi 28 novembre 2016

AVIS DE DECES


C’est avec tristesse que nous venons d’apprendre le décès de notre adhérent et ami Jacky MANES le 1 avril 2016 à Toulouse.
Jacky habitait 16, avenue Gaston THOMSON à Souk-Ahras, sa ville de naissance  en 1935.
Le président, les membres du bureau, ainsi que toute la famille Souk-Ahrassienne présentent leurs sincères condoléances à la famille du défunt.
Au dire de sa fille Marie dominique, Jacky était un véritable Souk-Ahrassien, il en était très fier et en parlait toujours avec sa famille, enfants et petit enfants à qui nous adressons toute notre affection et notre plus grand soutien.

Un petit mot de Marie Dominique que nous avons reçu par internet et qui nous va droit au cœur.
Je voulais également vous dire à quel point mon père appréciait le journal que vous publiez. Il nous l'amenait à chaque fois qu'il le recevait et cela nous a permis, à moi et à mes enfants, de découvrir la ville où il avait grandi.
Merci donc de votre action qui permet à la fois le souvenir et la transmission.
Très cordialement


Marie-Dominique Martos

LES ENFANTS DE THAGASTE COMMUNIQUENT: VOYAGE EN ALGÉRIE SEPTEMBRE 2017

                                      LES ENFANTS DE THAGASTE COMMUNIQUENT
Les Enfants de Thagaste, association d’anciens Souk-Ahrassiens, et de Bônois, propose, à ses adhérents et ou sympathisants, un retour au pays natal en 2017.
Ce voyage  pourrait avoir lieu au cours du mois de septembre et serait pris en charge et organisé par une agence spécialisée et expérimentée dont le siège social est situé à Souk-Ahras, dép de Annaba ex Bône)
La durée du séjour est de 8 jours en pension complète, au départ de Paris et Marseille, avec une arrivée à Alger, et un retour depuis Annaba (ex Bône) 
Le séjour comprend :
-          Les déplacements au moyen d’un service de car climatisé, et sécurisé ;
-    Les hébergements et la restauration dans des établissements sélectionnés répondant à des normes strictes d’hygiène et de sécurité et au minimum en établissement 3 étoiles:                                      Plusieurs visites sont prévues au programme (non encore arrêtées à ce jour).

-         En complément des visites prévues au programme, des formules spécifiques pourront être proposées  aux voyageurs, (visites de quartiers, d'anciennes maisons, de lieux ou villes spécifiques, exemple à: (Guelma, Constantine, Sétif, Philippeville, La Calle, …ou autres) dans la limite des secteurs définis par le circuit, à construire en fonction des souhaits exprimés et à affiner au fur et à mesure de façon à répondre au mieux aux attentes des voyageurs.
Si vous êtes intéressés par ce séjour « retour aux sources » contactez :
L’association LES ENFANTS DE THAGASTE
Par messagerie: enfants.thagaste86@orange.fr ou par téléphone au 06.50.53.86.60

Vous serez informés en temps utile de la suite qui sera réservée à cette proposition.

Quelques photos souvenirs de nos précédents voyages.



"Ce voyage sera organisé quel que soit le nombre d'intentions à participer exprimées"

Chers(es) amis(es) Internautes
Vous avez la possibilité de laisser un commentaire si vous le souhaitez, en cliquant sur commentaires ci-dessous.
Les commentaires sont strictement anonymes si vous cliquez sur ANONYME. Dans le cas ou vous souhaitez vous faire connaitre, indiquez votre nom au bas du commentaire.
Nous vous remercions pour vos participations et pour votre attachement à notre association.



Algérie - Voyage du 15 au 22 mai 2014: Bône-Annaba, Constantine, Setif, Philippeville-Skikda, Souk-Ahras (Clémence Rebours)






http://www.algeriemesracines.com/loisirs/voyage-bone-constantine-setif-skikda-souk-arhas-2014.php

mercredi 16 novembre 2016

Bulletin d’adhésion ou de  renouvellement d’adhésion 2017

VOTRE AVIS NOUS INTERESSE :
- A l’Avenir, souhaitez-vous que nos rencontres Souk-Ahrassiennes, A.G.O ou autres aient lieu :

Plutôt dans le Sud :                OUI…NON…INDIFFERENT
Plutôt dans le Nord :              OUI…NON…INDIFFERENT
Plutôt dans le Centre :            OUI…NON…INDIFFERENT
Par alternance :                       OUI…NON…INDIFFERENT

Rayez les mentions inutiles svp

Votre commentaire:……………………………………………………………………………………………………

Merci pour votre participation et votre attachement à notre Association LES ENFANTS DE THAGASTE.
Le bureau
FAITES-LE SANS ATTENDRE !

Prière de remplir le bulletin ci-dessous en lettres capitales pour (une plus grande lisibilité) et de nous le retourner avec votre chèque bancaire ou postal d’un montant de 26 € minimum. Dans le cas où le montant du chèque serait supérieur à 26 €, la différence serait automatiquement reversée à l’entretien du cimetière de Souk-Ahras, sauf, demande spécifique.

BULLETIN D’ADHESION OU DE RENOUVELLEMENT 2017
M Mme (nom et prénom)…………………………………………………………
Nom du père et de la mère (Facultatif)……………………………………………
Adresse : ……………………………………………………………………………
Code Postal : ……………………...
Ville : …………………………………………………………
Tel : ……………………………… Portable………………………………………
Email : …………………………….
Date de naissance : …………………………………………..
Lieu de naissance : …………………………………………..…
Membre adhérent : 26 € (minimum souhaité) ………………..
Membre bienfaiteur : Don de ……….. €  

Les chèques sont à libeller à l’ordre de :   Les Enfants de Thagaste
Je désire figurer dans l’annuaire des Souk-Ahrassiens en ligne. .............................................................................................           
Dernier domicile à Souk-Ahras ou dans une autre ville d’Algérie : …………………………………………………………….  
L’adhésion implique le respect des statuts, de la charte et du règlement intérieur consultables au siège de l’association.
Date et signature de l’adhérent……………………………………………….

Merci de faire parvenir votre bulletin d’adhésion accompagné du chèque correspondant,  à l’adresse suivante :
ASSOCIATION : LES ENFANTS DE THAGASTE
3 LIEU DIT LES JEANNINS
86420 PRINCAY
05.49.22.61.66 - 06.50.53.86.60

Le montant de l’adhésion comprend l’édition et la diffusion du journal trois fois par an ainsi que l’annuaire des Souk-Ahrassiens. La réception du journal est assujettie au règlement de la cotisation.
Nous vous rappelons que celle-ci ainsi que les dons  peuvent être  déductibles des impôts. Renseignez vous auprès du secrétariat de l’association.

Nous vous rappelons que vous avez la possibilité de régler votre cotisation par virement bancaire. Dans ce cas, prendre contact avec l’association.
Il conviendra alors de nous retourner le présent bulletin, dûment complété, en mentionnant, paiement effectué par virement bancaire.". 

Pour imprimer le bulletin d’adhésion 2017,  collez-le sur Word ou tout autre outil pour traitement de texte.


lundi 31 octobre 2016

LES TOMBES FLEURIES A LA TOUSSAINT

Comme chaque année à la Toussaint, une multitude de pensées s’envolent de Métropole et traversent la grande bleue pour se rendre sur l'autre rive et c'est après avoir franchie les montagnes à 1200 mètres d'altitude, dans un petit cimetière orné de Cyprès séculaires que ces pensées ont rendez-vous. Exactement à Souk-Ahras, dans la ville où naquit le grand St Augustin, père de l'église Chrétienne le 13 novembre 354, philosophe et théologien chrétien, connu dans le monde entier pour ses  Confessions, entres autres.
Dans cette ville,  il existe un très beau cimetière qui a gardé, malgré le temps qui passe, son charme et son aspect originel.
Ce cimetière a la particularité de demeurer un des cimetières les mieux entretenus et les mieux sauvegardés des cimetières Chrétiens d'Algérie. En effet tous visiteurs de passage peuvent parcourir le cimetière avec une autorisation des autorités comme on peut visiter un musée, en effet certaines tombes ou caveau sont de véritables pièces de musée, ils ont conservés tous leurs éclats d'autrefois, les croix, les couronnes de perles, les reliques, les vases, tout est intactes. Les statues qui se trouvaient dans l'église ont été déposées dans les caveaux vides, les portes sont enchaînées et surveillées par un gardien logé sur place et rémunéré par la municipalité depuis 1963.
C'est dans ce cimetière que nos pensées s’arrêtent, elles vont vers nos défunts encore très nombreux sur le sol d'Algérie, les familles déplacées en Métropole en 1962 les ont laissés derrières eux, pensant peut être revenir un jour, d'autres les ont emportés, ou les ont fait rapatrier plus tard.
A une certaine époque, ce petit cimetière resplendissait de mille fleurs au moment de la Toussaint, encore aujourd'hui une poignée de personne restent attachées à cette tradition. L'association les Enfants de Thagaste s'est fixée pour mission d'aider ces gens à faire fleurir chaque tombe sur demande des familles.
Cette année, comme les précédentes, quelques tombes ont été fleuries, par l'intermédiaire d'un correspondant sur place qui s'est chargé de faire ce travail bénévolement, les fleurs ont été déposées sur les tombes ou devant les caveaux et une photo a été prise pour les remettre aux demandeurs.

Ci-dessous les photos des tombes et caveaux une fois fleuries.

L'association reste à la disposition de toutes celles et tous ceux qui désirent faire ce geste en faveur de leurs familles. Les tombes et caveaux peuvent être fleuries à tout moment de l'année sur demande.
Pour cela, contactez l'association: enfants.thagaste86@orange.fr ou en appelant le 0650538660 ou le 0630633387










jeudi 6 octobre 2016

LE TEMPS PASSE, LES SOUVENIRS DEMEURENT

Ce bâtiment était autrefois très fréquenté par la population Souk-Ahrassienne
Aujourd'hui il a bien vieilli certes, mais il a toujours gardé son aspect originel.
Vous l'avez reconnu? vous avez une anecdote à raconter? un souvenir qui s'y rattache? envoyez nous un commentaire, en déclinant ou pas votre identité, nous le publierons avec grand plaisir.
Pour laisser un commentaire, c'est simple en bas du texte cliquez sur laisser un commentaire, remplissez le formulaire, vous pouvez si vous le désirez signer ou pas votre commentaire.
*****************************************************
Le réponse exacte a été donnée par un internaute qui a souhaité garder l'anonymat
Il s'agit bien du cinéma Denis Méozi qui se trouvait au bout de la rue Bagrada.
Merci d'avoir participer à ce petit jeu qui consiste à redécouvrir les images du passé, encore très présent dans nos mémoires et dans nos cœurs.

jeudi 22 septembre 2016

PARTICIPONS ENSEMBLE A L' OEUVRE DE MÉMOIRE.


Afin de préserver notre mémoire et de garder en nous la flamme du souvenir toujours aussi ardente de nos jeunes années.
Nous vous proposons de participer à la recherche des anciens élèves à travers des images.
Photos prises par les photographes de la ville, Micallef, Chavernac.
Après quelques jours de publications, nous avons le plaisir de constater une participation massive, ce qui nous a permis de donner des noms sur la majorité des anciens élèves de cette classe de CM2b, du groupe scolaire Anatole France de Souk-Ahras en 1961.
Classe
Il reste encore quelques élèves à trouver, nous comptons sur vous chers amis internautes pour les retrouver avant de passer à une autre classe.


1 Amrani Rachid - 2 Hadjadj - 3 Cremona- 4 ? - 5 Maurier Robert- 6 Halimi 7 - ? - 8 Touari - 9 Mallet J.Louis - 10 Amri Brahim – 11 ? -12 Schoeffel André -13 Vella Marcel

14 Djenaoui Lakhdar -15 Mimouni Gérard - 16 Boubli -17Attal - 18 Madi -19 Gued - 20 Alamia -21 Latif - 22 Rais- 23 Bouafs - 24 Narejos - 25 ?

26 Behloul Nordine -27 Refed -28 Guidoum - 29 Touaibia - 30 Boumali - 31 Beza - 32 Boulares -33 Drifoul -34 ? - 35 Pardini - 36 Feddaoui. 



Nous pouvons faire le constat suivant :

Dans cette classe de 36 élèves, il y a : 19 élèves musulmans, 7 élèves chrétiens, 6 élèves juifs.
1 professeur musulman, 1 professeur chrétien.
Si ce n’est pas de la parité ça qu’est ce que ça peut bien être ?

Un nom vous vient à l'esprit, contactez vite l'association enfants.thagaste86@orange.fr
Discrétion garantie, anonymat respecté sur demande.

mercredi 14 septembre 2016

LE LIVRE D'OR DE L'ASSOCIATION

Bonjour chers lecteurs.

Vous aimez le blog de l'Association des Souk-Ahrassiens, Les Enfants de Thagaste? Vous souhaitez que l'association perdure et continue son œuvre de mémoire Souk-Ahrassienne?
Vous aimez les articles qui vous sont proposés, les photos, les commentaires etc?...
N'hésitez pas à nous le faire savoir en vous rendant sur le livre d'or de l'association mis à votre disposition : http://www.swisstools.net/guestbook.asp?numero=120785

Le livre d'or peur servir à prendre contact avec l'association, à faire des recherches de personnes perdues de vue, à donner un avis sur le blog ou sur l'association, apporter des idées etc...
Nous vous attendons nombreux et vous remercions vivement pour votre participation

lundi 22 août 2016

SONDAGE CONCERNANT LES PHOTOS D'AVANT ET D'APRES

Le sondage concernant la publication des photos de Souk-Ahras avant 1962 et de nos jours s'est terminé par le résultat suivant:
OUI: 45
NON: 0
Indifférent: 1

Nous publierons donc des photos sur notre site régulièrement.

D'autres photos en quantité plus importantes seront publiées dans notre journal LE PETIT THAGASTE, distribué à nos adhérents.

Pour adhérer à l'association LES ENFANTS DE THAGASTE et recevoir le journal 3 fois par an, contactez le siège de l'association à l'adresse suivante:

ASSOCIATION LES ENFANTS DE THAGASTE
3 LIEU DIT LES JEANNINS
86420 PRINCAY
TEL: 0549226166
MOBILE: 0650538660
EMAIL: enfants.thagaste86@orange.fr

Ci-Dessous les premières photos publiées, le  stade Jean Millet de Souk-Ahras

LE STADE JEAN MILLET DE SOUK-AHRAS 1910



Le stade Jean Millet était situé sur les hauteurs de la ville, au TAGTAGUI tout près du cimetière musulman. Ce stade était  utilisé par diverses équipes de foot ball, comme L'AVANT GARDE,  LE RAPID, LE SPORTING DES CHEMINOTS, L'ESSA
il servait également aux épreuves sportives Scolaires , notamment aux LANDIES.

STADE JEAN MILLET TERRAIN EN TERRE BATTUE AVANT 1962

STADE JEAN MILLET TERRAIN ENGAZONNÉ EN 2016

mardi 2 août 2016

CES INFOS SONT SUSCEPTIBLES D'INTÉRESSER CERTAINS D''ENTRE VOUS




 
La Bibliothèque Nationale de France (mieux connu sous le sigle B.N.F.) procède constamment à la numérisation de documents. Cela signifie que ces documents se retrouvent sur le réseau Internet par le biais de la base de données nommée GALLICA et par conséquent, qu'ils sont accessibles par tous les internautes.

Depuis plusieurs mois la B.N.F. a entrepris de numériser les journaux "L'Echo d'Alger". Au moment où j'écris ces lignes, on peut constater que les années allant de 1912 à 1942, (soit 10914 numéros) ont été scannées et les travaux continuent de progresser.

A noter qu'il ne s'agit pas de simples photographies des quotidiens, mais que le travail été mené de façon très intelligente, dans le sens où il permet une recherche à partir d'un nom ou d'une expression au niveau de la totalité des numéros. L'utilisation du zoom demande un temps d'apprentissage.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb327596899/date.r=l'echo-d'alger.langFR



lundi 11 juillet 2016

SOUHAITEZ-VOUS VOIR LES PHOTOS RÉCENTES DE SOUK-AHRAS

Notre ville a beaucoup changée depuis 1962, la population est passée de 25000 habitants à plus de 150 000.
La ville s'étend sur plusieurs dizaines de kilomètres, principalement au sud vers Zarouria, au nord vers Aïn Seynour .
Les infrastructures routières sont très importantes, une sorte de périphérique (4 voies) contourne la ville. 
Moins de 9 kms séparent la ville de Souk-Ahras à celle de Zarouria par la RN 16
Moins de 12 kms d’Aïn Seynour.

Les nouvelles constructions s'étendent bien au delà du camp d'aviation et ne sont plus qu'à un dizaine de km de la frontière Tunisienne.

Le centre historique de la ville, celui que nous avons connu et laissé en 1962 perdure avec beaucoup de difficultés, plusieurs battisses ont disparues, aux profits de commerces et d'habitations mieux adaptées au mode de vie Algériens.

La ville est en constante évolution, des Zones d'activités, des centres de commerces et d'artisanats, des usines en périphéries, des crèches, des écoles maternelles, primaires, secondaires, Lycées, universités sont implantés dans les divers quartiers de la ville. 

La gare est très peu fréquenté, le chemin de fer est utilisé en grande parti pour le transport de marchandise notamment le minerai de fer et le phosphate.

Les 3 cimetières sont toujours bien présents à leurs emplacements initiaux.

Le cimetière Chrétien est toujours aussi bien entretenu et sauvegardé par la même famille 
laissée en 1962 et rémunérée par la municipalité (très rare en Algérie)

Le cimetière chrétien n'est plus en dehors de la ville mais au centre compte tenu des nouvelles constructions.

Le cimetière juif ne représente plus aucun problème de voisinage depuis la création d'un mur d'enceinte en béton armé.

Le cimetière musulman est toujours au dessus de l'ancien stade de football, il s'étend plus plusieurs km vers la route de la Calle.

L'Ancienne Mairie est devenue musée de la ville, en attendant une nouvelle affectation en musée de St Augustin.

Le théâtre municipal est devenu théâtre régionale avec de nombreuses représentations chaque année.

La salle des fêtes sert pour la plupart du temps, aux festivités telles que Baptêmes, Mariages, etc...
  
La basilique St Augustin n’existe plus, une mosquée de taille impressionnante a été construite à sa place et même au delà, vu que toute la surface existante autour de la basilique a été entièrement utilisée.

Le bâtiment de la commune mixte est devenu la résidence du Wali (préfet)

Le groupe scolaire Anatole France est toujours un établissement scolaire, le plus ancien de la ville et sans doute le plus beau, il fait la fierté de la population et des élèves qui la fréquente.

L'école Constanville est également en activité au bout de la rue Gaston Thomson, ainsi que l'école du 53ème de ligne vers le tennis club.

Chères Souk-Ahrassiennes, chers Souk-Ahrassiens, si vous souhaitez voir des photos récentes (2016) de votre ville natale, principalement les rues du centre historique,  participez au sondage mis en ligne aujourd'hui même sur votre blog, en cliquant simplement sur OUI, NON, ou INDIFFÉRENT. Les résultats vous seront communiqués dès la clôture du soudage le 12/08/2016

En admettant que le vote OUI l'emporte, nous diffuserons régulièrement des photos récentes de la cité historique,  ce qui permettra de suivre l’évolution de la ville de notre enfance.

Le principe de photos d’avant et photos d’après sera adopté dans la mesure du possible.

Pour voir les résultats du soudage,: PASSEZ LA SOURIS CLICK GAUCHE ENFONCÉ SUR LES CASES RÉSULTAT POUR VOIR APPARAÎTRE LE POURCENTAGE DES VOTANTS AINSI QUE LE NOMBRE DE VOIX.
Il est évident que les remarques et commentaires de nos lecteurs seront très vivement appréciées.


Pour ajouter un commentaire:
Écrivez votre texte
Sélectionner soit Anonyme, soit ouvrir un compte google
Cliquer sur publier un commentaire

DÉCÈS DE YVES MARTIN ÉPOUX DE GRATIENNE TROJA


jeudi 30 juin 2016

AVIS DE DÉCÉS


Nous venons d'apprendre avec tristesse, le décès de notre  ami Yves Martin d.c.d à l'âge de 81 ans.
Yves était l'époux de notre adhérente et non moins amie Gratienne Martin née Troja, dont la famille, bien connue des Souk-Ahrassiens, habitait dans la rue Gaston Thomson à Souk-Ahras, Yves  exercait la fonction de policier.
 
Les enfants de Thagaste très touchés par ce décès, partagent le chagrin de leur amie Gratienne, et présentent leurs sincères condoléances et  leurs soutiens aux familles et amis endeuillés.
Les obsèques auront lieu le 30 juin à l'église Ste Geneviève, au 10 rue Cazin, à Reims.
 
 

LA RUE JEAN JAURES APPELÉE ÉGALEMENT LA ROUTE DE BÔNE JUIN 2016

Afin de ne pas perdre nos souvenirs de jeunesse dans cette ville qui nous a vu naître. Nous publierons quelques photos récentes, histoire de voir comment la ville a évoluée avec le temps. 
 
 
 Cette photo a été prise au mois de juin 2016
Anciennement entrée de la ville venant de Bône avant d'aborder la tournant de la mort.
Un itinéraire de contournement a été créé avec une 4 voies pour éviter la ville et ses encombrements.
 
Le tournant de la mort, située en haut de la route de Bône, bien connu des Souk-Ahrassiens
 
 La rue Jean Jaurès qui descend vers la place Thagaste.

Que vous habitiez ou pas dans cette rue,
Vos réactions seront les bienvenues sur COMMENTAIRES au bas de la page, ou sur enfants.thagaste86@orange.fr